L’Enfant du Titanic de Leah Fleming

Bonjour my readers,

Aujourd’hui sous cette chaleur je vais vous parler comme le titre de l’article l’indique: L’Enfant du Titanic.

Pour être honnête je suis assez perplexe pour la critique de cette oeuvre. J’ai aimé ce livre mais il m’a également déçue…

Cette article se substitue en plusieurs axes : résumé, critique et une citation.

Résumé :

Pendant le naufrage du Titanic, deux femmes se lient d’une profonde amitié, au-delà des drames et des secrets…

10 avril 1912 : le majestueux paquebot Titanic quitte le port de Southampton. Destination : New-York. À son bord, May  Smith, passagère de 3ème classe, son mari et leur bébé. Comme beaucoup d’autres, le couple part tenter sa chance en Amérique. Parmi les voyageurs de 1ère classe, Celeste Parkes rentre chez elle en Ohia le coeur serré. La jeune femme n’a osé avouer à personne la vérité sur l’homme qu’elle a épousé… Mais le naufrage du Titanic va tout changer. Rescapées, May et Celeste vont se retrouver liées à jamais. Après avoir survécu à l’horreur, comment Celeste réussira-t-elle à prendre son destin en maon ? Quant à May, la décision qu’elle a prise en secret cette nuit-là bouleversera sa vie et celle des générations à venir…

Critique :

Tout d’abord j’ai pris ce livre dans mes mains car on retrouvait le nom Titanic. C’est une histoire qui m’a beaucoup touchée comme celle du 11 septembre 2001. Ce sont de réelles tragédies qui blessent énormément de personnes…

Remarquant le nombre de pages assez important, je pensais retrouver plusieurs chapitres sur les détails du naufrage. Or ce ne fût pas vraiment le cas. La description était trop rapide et quelque peu surréaliste.

Cependant malgré cette déception j‘ai été agréablement surprise par l’histoire d’amitié de ces deux femmes. De plus au début les chapitres s’alternaient (  une fois l’histoire de May et l’autre fois celle de Celeste). Cette conception était judicieuse car on pouvait observer les activités de l’une et de l’autre. On remarquait les différences entre celle provenant de la 1ère classe et celle provenant de la 3ème classe. Pourtant elles furent unies par ce drame.

Malheureusement encore une fois j’ai été deçu… Je n’ai pas compris l’intérêt de rajouter un autre personnage, Angelo et d’y consacrer des chapitres. Le coeur de l’histoire était ces deux femmes et non cet homme (même s’il joue un rôle important dans l’histoire mais pas de là à raconter toute sa vie).

J’ai apprécié lire ce livre car l‘histoire ne durait pas 5 mois, 1 an, 5ans comme on peut le voir souvent mais une période de 1912 à 1959. J’ai pu les voir évoluer, vivre avec eux leurs malheurs, leurs moments heureux… Tout de même la période était trop importante. Au 3/4 du livre je me lassais. J’ai eu beaucoup de mal à terminer l’histoire.

Citation :

Une hôtesse vint aider Céleste à se déshabiller :

 » Vous n’avez encore rien vu, madame. Nous allons bientôt arriver dans le « Trou du Diable », là où les icebergs flottent sur une mer bouillonnante. »

 

XOXO my readers !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s